Chien labrador sur table d'opération avec vétérinaires
Michèle et Griotte

La stérilisation du chien: Pour ou contre?

La stérilisation fait jaser. Certains sont pour, d'autres, contre. Quel est le vrai du faux exactement? On saute dans le vif du sujet avec cet article!

La stérilisation…qu’est-ce que ça fait couler de l’encre! Tellement de mythes entourent ce sujet! Mais qu’en est-il vraiment de la contraception canine? Quels en sont les avantages et les inconvénients?

Eh bien, on fait le tour ici même!

Plusieurs études scientifiques ont été menées pour tenter de faire la lumière sur les effets positifs et négatifs de la stérilisation. Dans certains cas, les résultats sont peu concluants alors que dans d’autres, ils le sont assez pour se poser de sérieuses questions.

Devrais-je vraiment stériliser mon chien? Si oui, à quel âge? Si non, quels sont les risques pour sa santé? Aura-t-il des comportements différents?

Après tout, n’est-ce pas notre responsabilité et notre droit de prendre la meilleure décision pour la santé et le bien-être de notre chien adoré? En fait, est-ce que nous avons le choix? Pas vraiment!

Au Québec, il est maintenant obligatoire de faire stériliser son chien. Effectivement, la nouvelle «Loi visant à favoriser la protection des personnes par la mise en place d’un encadrement des chiens» est entrée en vigueur en mars 2020 et stipule que tout chien âgé de 6 mois ou plus doit être stérilisé, sauf si c’est contre-indiqué par son vétérinaire pour une raison médicale, ou que le chien est un reproducteur enregistré d’une association d’éleveurs reconnue.

Pourtant, cette intervention chirurgicale est loin d’être insignifiante et sans répercussions! C’est ce que vous constaterez en lisant ce qui suit!

Voici un petit quiz qui risque de briser certaines fausses croyances. Parmi les affirmations ci-dessous, saurez-vous distinguer le vrai du faux?

«La stérilisation risque de rendre mon chien obèse»

VRAI D’un côté, la stérilisation de votre chien fait en sorte que son métabolisme diminue et qu’il a des besoins énergétiques plus faibles, alors que d’un autre côté, il a plus faim. C’est une combinaison gagnante pour l’obésité. Même si l’énoncé est vrai, vous pouvez éviter que votre chien stérilisé devienne une boule de quille en ajustant sa ration quotidienne et en s’assurant qu’il fait assez d’exercice physique.

«La castration de mon chien cessera ses tendances de chevauchement pour de bon» 

FAUX Les testicules ne sont pas les seules glandes à produire des hormones sexuelles : celles-ci sont aussi produites et transformées dans la surrénale et le foie. Donc, le comportement peut diminuer mais ne pas être éliminé à 100%! Eh oui, il va falloir que vous acceptiez que votre chien aime bien «zigner» le coussin, une fois de temps en temps!

«Mon chien mâle est à l’abri des problèmes de la prostate puisqu’il est stérilisé»

FAUX La castration semble augmenter les chances d’un chien de développer un cancer de la prostate, bien que cela soit assez rare. Elle prévient toutefois une maladie bénigne commune, l’hypertrophie de la prostate. Dans les deux cas, les chiens affectés sont habituellement âgés de 2 ans et plus, et certaines races sont plus à risque que d’autres.

«Mon chien fuguera moins lorsqu’il sera castré»

VRAI Les chiens mâles intacts peuvent sentir une femelle en chaleur sur une très grande distance. La castration atténue les ardeurs sexuelles du chien et diminue donc les comportements de vagabondage, ainsi que le risque d’accident sur la voie publique lié à ces fugues. Ceci dit, je sais bien que vous êtes tous des propriétaires de chiens responsables, donc castré ou pas, Rex ne fugue jamais!

«La stérilisation n’a aucun effet sur la croissance normale de mon chiot»

FAUX Certaines hormones sont essentielles à la formation des os. Faire stériliser votre chiot avant la puberté affecte la production de ces hormones, donc la croissance normale de ses os. Cela augmente ses chances d’avoir certains problèmes de santé, comme la rupture du ligament croisé ou la dysplasie de la hanche.

«La chirurgie est la seule forme de stérilisation pratiquée»

FAUX Il est possible de stériliser un chien chimiquement. Par exemple, dans certains pays, les populations de chiens errants sontcontrôlées en injectant un médicament dans les testicules des mâles. Après quelques mois, celui-ci fait effet et leur sperme devient non viable pour quelques années.

Aussi, au lieu d’enlever les ovaires et/ou l’utérus chez la femelle et les testicules chez les mâles, une solution pourrait être de ligaturer les trompes chez la femelle et la vasectomie chez les mâles. Mais cette façon de faire est encore peu pratiquée.

«Mon chien va enfin arrêter de marquer chaque poteau pendant notre marche lorsqu’il sera castré»

FAUX Tout comme les tendances de chevauchement, le marquage peut diminuer, mais votre chien va sûrement être fidèle à son espèce et continuer à uriner sur chaque borne fontaine! 

«La stérilisation pourrait prévenir les tumeurs mammaires chez ma chienne»

VRAI La stérilisation en bas âge peut diminuer le risque de tumeurs mammaires chez la chienne. Les chances qu’une telle tumeur soit cancéreuse sont d’environ 1 sur 2.Certaines races seraient prédisposées aux tumeurs mammaires.

«Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour faire stériliser mon chien»

FAUX Idéalement, il ne faudrait pas stériliser son chien trop jeune, car les hormones sexuelles jouent un rôle important dans sa croissance et son développement physique et mental. Il serait donc préférable d’attendre la fin de la croissance, ce qui correspond à peu près à la fin de l’adolescence pour stériliser son chien.

«La stérilisation va améliorer le comportement de mon chien»

FAUX La stérilisation apporte de nombreux changements au niveau hormonal. Ces disruptions semblent aggraver certains problèmes de comportement plutôt que de les améliorer, comme par exemple : certains comportements «agressifs», certaines peurs et sensibilités, les jappements, le léchage. En d’autres mots, ne vous fiez pas à la stérilisation pour modifier le comportement de votre chien. Pensez plutôt à faire affaire avec un bon intervenant en comportement canin!

Est-ce que certains de ces faits vous ont surpris? À vous maintenant de faire votre propre opinion!

J’entends déjà certains d’entre vous s’exclamer : «Peu importe, Mimi! il faut obliger la stérilisation de tous les chiens pour prévenir la surpopulation canine!»

Vous n’avez pas tort! Comme vous, la cause du bien-être animal fait partie de mes soucis! La stérilisation est effectivement le moyen le plus sûr pour empêcher les reproductions, qu’elles soient accidentelles ou intentionnelles, comme la production de masse de chiots en mauvaise santé mentale ou physique provenant d’éleveurs douteux. Plusieurs de ces chiots à problèmes ou mal socialisés se ramassent en refuges, qui finissent par déborder! La stérilisation aide donc à diminuer le nombre d’abandons et d’euthanasies.

Malgré cette triste réalité ici au Québec, il faut savoir que dans certains pays, la norme est de laisser son chien intact. Dans d’autres pays, il est carrément illégal d’enlever les organes reproducteurs d’un chien. Pourtant, dans ces mêmes pays, il n’y a pas de problème de surpopulation canine! Alors, est-ce possible que la stérilisation ne soit pas la seule bonne solution au problème de surpopulation? L’éducation, la responsabilisation des propriétaires et éleveurs de chiens, le changement des mentalités sont d’autres solutions et on se doit d’en parler.

Dans le fond, la stérilisation de masse est en quelque sorte une excuse pour une société qui ne priorise pas le bien-être animal et le respect de tout être vivant. Pensez-y, si chaque humain priorisait le bien-être de son chien, en passant par le choix de ses parents avant même qu’il soit né, l’environnement dans lequel il vit lors de la période de socialisation, son éducation tout au long de sa vie, tout en étant assez responsable pour ne pas le laisser se reproduire, il n’y en aurait pas de surpopulation canine! Il n’y aurait plus des milliers de chiens abandonnés dans les refuges parce qu’ils ont des problèmes de comportement!

Oui, je sais, je rêve en couleurs! Mais c’est en parlant que les choses vont changer! J’espère que cet article vous a fait réfléchir sur ce sujet important et controversé!

Si vous êtes intéressés à en lire plus sur le sujet, allez donc lire le livre La stérilisation du chien : pour et contre? de Joël Dehasse, vétérinaire comportementaliste, qui fait le tour de la question plus en profondeur!

Et si ça vous tente d’en parler, partir un débat, qui sait, changer la loi, je vous encourage à m’écrire un commentaire ici ou sur ma page Facebook!

Cet article t’a plu ? En parallèle à la stérilisation, il est important d’avoir un bon éducateur sous la main si des problèmes de comportement surviennent. Je t’invite à lire cet article sur le sujet:

Comment bien choisir son éducateur canin au Québec?

Allô, moi, c’est Mimi-Griotte!

Pourquoi Mimi-Griotte? Parce que ma petite chienne s’appelle Griotte et que c’est grâce à elle que je suis aujourd’hui éducatrice canine et heureuse de l’être!

Ma mission, c’est de vous permettre de vous mettre à la place de votre chien pour comprendre ses émotions, afin de vous aider à répondre à ses besoins pour vous rendre heureux tous les deux.

Ici, vous trouverez outils, infos et cours en ligne pour vous aider avec humour et empathie.

Articles reliés

Obtenez GRATUITEMENT votre guide complet des 8 troubles de comportements chez le chien et comment les régler en vous inscrivant à mon infolettre.

En BONUS, recevez mes 10 grands principes pour une relation harmonieuse avec Pitou!

Partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

4 réflexions sur “La stérilisation du chien: Pour ou contre?”

  1. Bonjour Mimi, merci pour ton article très intéressant.
    Mais en tant que professionnel du chien, j’ai remarqué aussi bien en éducation qu’à la pension que les chiens sont quand même moins frustrés quand ils sont stérilisés.
    À l’éducation, ils arrivent souvent vers 8 mois car ils pensent y arriver avant, alors sur les mâles en particulier quand ils voient un autre mâle souvent ça part au clash ou les femelles qu’ils veulent violer pendant une heure… alors évidemment que c’est de la faute des gens au départ et c’est pour cela que je leur conseille la castration au plus tôt, je pense que cela évite toute cette frustration chez certains chiens.
    À la pension, c’est pareil, avant j’acceptais les chiens non stérilisés, et je me suis vite aperçu qu’ils passaient des vacances pourries ici, c’est pour cela que je ne les prends plus et oui, c’est encore de la faute des propriétaires qui n’ont pas éduqué leurs chiens, ils ne leur ont pas appris les codes canins etc. etc.
    Et je pense aussi que cela éviterait toute reproduction chez les particuliers entre (je veux garder un bébé de mon chien ou j’aimerais lui faire une portée ça lui ferait du bien ou mon beau-père veut le même, etc.) au 8e étage dans leur salle de bain.
    Sans parler des vols de chiens pour la repro ou pour être revendus.
    Concernant la croissance du chien, sur la population canine dans ma clientèle aucun n’est resté nain ou a des problèmes de croissance, encore une fois, une bonne alimentation est très importante. Il y a aussi les vétérinaires qui disent quel dommage de le castrer, il est tellement beau ! Comme si la castration allait le rendre laid !!!!! et cela incite les gens à faire reproduire leur chien.

    Alors il est vrai que chez certaines personnes (surtout masculines), quand je leur dis d’aller faire castrer leur chien ils s’offusquent et me disent “et si on vous faisait pareil ??”, je leur répond que je ne suis pas un chien mais il est vrai que si on stérilisait aussi quelques humains ce serait bien…

    Souvent, quand ils ne m’ont pas raccroché au nez ou évanoui à mes pieds je leur raconte ma petite histoire:
    Vous êtes sur une ile déserte, seul.
    Au bout de 3 mois, un bateau arrive avec 10 filles top modèle.
    À chaque fois que vous les regardez, vous prenez une baffe par un de leurs copains, vous ne les avez pas encore touchés…
    Eh bien chez votre chien, c’est pareil, il veut aller voir un mâle NON, il veut aller voir une femelle NON, comme vous ne lui avez rien appris, et bien il est puni pour son comportement qui est NORMAL.

    Concernant l’obésité après la stérilisation, je pense que dans la plupart des cas c’est juste que l’alimentation est mal gérée, il faut faire très attention les 4 mois qui suivent la stérilisation et réduire au maximum sa nourriture. j’ai fait cela sur mes chiens perso ainsi que sur des clients (chiens) et aucun n’est obèse mais là encore, pour les gens c’est frustrant de ne pas donner à manger au chien en grande quantité. C’est comme les bébés humains, les gens ici aiment avoir de gros bébés…

    Voilà un petit résumé Mimi
    Les gens sont très exigeants et réfléchissent à la place de leur chien, évidemment, nous sommes là pour les aider mais pas magiciens non plus.

    Alors, oui je suis vraiment pour la stérilisation et cela au plus tôt mais ce n’est que mon avis.

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour Hélène, wow tout un partage!
      Merci de ton commentaire.

      Comme j’ai dit dans l’article, la stérilisation alimente bien des débats!

      Je ne suis pas en désaccord avec ce que tu écris, et j’apprécie que tu nous partages ton expérience avec les chiens stérilisés et surtout non stérilisés.
      Ton analogie de l’île déserte est très bonne!

      Cet article ne se veut pas une ode à la stérilisation. J’ai essayé de présenter le pour et le contre, et de dire que la stérilisation n’est pas non plus le remède à tous les problèmes de comportement. Mais il est certains que ça aide sur plusieurs plans.

      Il y a aussi des différences culturelles entre l’Europe et l’Amérique. En France, chez toi, il est plus à la mode de laisser son chien intact qu’en Amérique du Nord. Alors oui, avec les mâles non stérilisés, les risques de problèmes augmentent.

      Ton commentaire est en rapport avec le comportement, et c’est bien normal, c’est dans ta sphère (et dans la mienne)! Mais il y a des effets physiologiques à la stérilisation qu’il ne faut pas négliger. La stérilisation en bas âge peut avoir des effets négatifs sur la croissance et la santé.
      Au Québec, les professionnels s’entendent maintenant pour dire qu’il ne faut pas castrer le chien trop jeune, car les hormones sexuelles jouent un rôle important dans sa croissance et son développement physique et mental. Il est donc conseillé d’attendre la fin de la croissance, ce qui correspond à peu près à la fin de l’adolescence.

      Les dernières recherches indiquent que la stérilisation pourrait prévenir certains problèmes de santé et comportementaux, mais que, d’un autre côté, augmenteraient la prévalence d’autres maladies telles que des troubles ostéoarticulaires et des cancers et une aggravation de d’autres troubles comportementaux chez les chiens castrés.

      De plus, oui stériliser devrait éviter la surpopulation, l’abandon dans les refuges, et la reproduction chez les particuliers (j’aime bien l’analogie du beau-père qui veut le même :-), mais malheureusement la réalité est différente. Le Québec, malgré l’obligation légale de stériliser, est le royaume des usines à chiots, donc le beau-père de ton exemple y trouverait son bonheur! Le problème va au-delà de la stérilisation, on devrait interdire la vente d’animaux sur Internet. Mais je ne partirai pas là-dessus…

      Cela dit, la stérilisation, faite à un âge correct, en respectant le bien-être du chien a de nombreux bienfaits lorsqu’on tient compte de nos sociétés et notre mode de vie actuels.

      En conclusion, les propriétaires de chiens devraient prendre le temps de s’informer sur les avantages et les désavantages de la castration avant de prendre leur décision, préparer leur chien à l’intervention s’ils passent à l’action, et l’éduquer convenablement et avec respect pour l’aider à avoir une belle vie sans trop de frustrations.
      Je rêve peut-être en couleur, mais j’ose croire qu’on apporte une petite goutte d’eau au moulin par nos enseignements et nos actions!

  2. Robert Schmidt

    Lorsque mon chiot Tokyo croisé Golden et Akita a eu 7 mois et sa première période de rut,j’ai constaté qu’il devenait réactif voire agressif en laisse.Après avoir discuté avec mon vétérinaire et étant très réticent à une castration définitive,j’ai pris la décision de lui injecter un implant de castration chimique en janvier 2021 efficace environ 6 mois.Depuis 4 semaines environ,mon bébé âgé de 15 mois,pesant 35 kilos,redevient réactif en laisse mais surtout agressif et n’accepte plus la présence à ses côtés de ses congénères mâles.Je ne peux donc plus aller au caniparc,ni lâcher mon chien comme auparavant lors de mes rencontres canines en promenade.J’avoue que cette situation m’attriste ,j’étais tellement heureux et fier de son comportement avec les autres chiens.Je pense que je vais lui refaire une castration chimique afin d’être sûr que son changement de comportement soit bien lié à son taux de testostérone et seulement dans le cas ou je retrouverais mon chien sociable et enjoué,j’admettrais que je dois passer à la castration définitive.Je précise,concernant ses rapports aux humains et son obéissance,rien n’a changé,c’est une machine à câlins mais je suis angoissé face à cette situation.

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour, merci de votre commentaire très intéressant!

      Les hormones influent bien sûr sur le comportement, mais ça varie énormément d’un chien à l’autre. C’est comme pour les humains, dans le fond. Les femmes réagissent différemment à leurs hormones mensuelles et a la ménopause. Mais oui, notre toutou si doux peut se transformer en monstre réactif à l’adolescence sous les effets des hormones. Je vous comprends d’être angoissé et démuni devant cette situation.

      Pareil pour la réaction à la stérilisation; chaque chien réagit différemment, c’est pourquoi on ne peut jamais affirmer que de stériliser son chien va régler ses problèmes de comportement. Des fois oui, des fois, non.

      Vous avez bien fait de faire un essai temporaire, car c’est la meilleure façon de tester les effets de la castration. Et de refaire un 2e test vous confirmera si c’est bien cette intervention qui aide le comportement de Tokyo.
      Je comprends que vous ayez une opinion sur la question, et c’est très personnel à chacun. Mais ne perdez jamais de vue que le bien-être de votre chien doit primer. Je constate que c’est ce vous semblez penser aussi, puisque vous allez vous résoudre à l’intervention si son comportement s’améliore.
      Je vous souhaite bon courage pour la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Allô, moi, c’est Mimi-Griotte!

Pourquoi Mimi-Griotte? Parce que ma petite chienne s’appelle Griotte et que c’est grâce à elle que je suis aujourd’hui éducatrice canine et heureuse de l’être!

Ma mission, c’est de vous permettre de vous mettre à la place de votre chien pour comprendre ses émotions, afin de vous aider à répondre à ses besoins pour vous rendre heureux tous les deux.

Ici, vous trouverez outils, infos et cours en ligne pour vous aider avec humour et empathie.

Articles reliés

Obtenez GRATUITEMENT votre guide complet des 8 troubles de comportements chez le chien et comment les régler en vous inscrivant à mon infolettre.

En BONUS, recevez mes 10 grands principes pour une relation harmonieuse avec Pitou!

8 troubles de comportement chez le chien

Ton cadeau est prêt!

Obtiens GRATUITEMENT ton guide complet des 8 troubles de comportements chez le chien et comment les régler en t’inscrivant à mon infolettre. 

En BONUS, je t’offre mes 10 grands principes pour une relation harmonieuse avec Pitou!