Drapeau des États-Unis
Michèle et Griotte

3 essentiels à savoir avant de voyager avec son chien aux États-Unis

C’est décidé, ce sera le pays de l’oncle Sam cette année! Et avec Fido en plus! Ça sera super trippant ! Oui, mais ne passez pas par-dessus de cet article qui vous indique les informations essentielles à savoir avant de partir.

À quoi penser avant de voyager aux États-Unis avec son chien? Tout d’abord, votre chien se devra d’être vacciné pour la rage afin de séjourner aux États-Unis, vous devrez également vous assurer d’avoir de la nourriture qui passera les douanes ou encore en acheter à votre arrivée et finalement, n’oubliez pas de vous informer sur les lois interdisant certaines races de chien dans certaines villes américaines.

Pour les Québécois, et également pour les Européens, les États-Unis sont une destination de voyage populaire. Les parcs nationaux, les plages, les grandes villes, il y a de tout pour tout le monde. Plusieurs voyageurs proclament les États-Unis comme le royaume des chiens! Bien entendu, chaque État a ses propres politiques en matière d’accueil canin. Cela dit, beaucoup d’endroits acceptent les chiens, ce qui est un avantage pour les propriétaires de toutous qui ne peuvent pas s’imaginer voyager sans celui-ci.

Cependant, n’entre pas aux États-Unis qui veut! En effet, pour passer les douanes américaines, vous-même aurez besoin de votre passeport et votre chien devra aussi présenter certains documents. De plus, certains aliments étant défendus d’entrée, il faudra faire des choix avant de partir.

Vous planifiez un voyage aux États-Unis avec Fido? Voici les informations essentielles à savoir avant de partir.

1. La vaccination contre la rage

Afin de pouvoir séjourner aux États-Unis, votre chien doit obligatoirement être vacciné contre la rage, preuve à l’appui. Votre vétérinaire devra donc vous fournir un certificat de vaccination sur lequel doivent absolument paraître ces informations :

  • Le nom et l’adresse du propriétaire du chien;
  • La race, le sexe, l’âge ou, si elle est connue, la date de naissance, la couleur, les marques et autres renseignements permettant d’identifier visuellement le chien;
  • La date de la vaccination et les renseignements sur le vaccin;
  • La date d’expiration du certificat de vaccination;
  • Le nom, le numéro du permis, l’adresse et la signature du médecin vétérinaire.

Si votre chien doit recevoir son premier vaccin contre la rage avant le voyage, sachez que celui-ci doit être administré au moins 28 jours avant le départ. Par contre, si le rappel de votre chien adulte est à jour, vous n’aurez pas besoin d’attendre 28 jours avant de voyager avec lui.

Dans le cas d’un chiot, il doit avoir au moins 3 mois avant de pouvoir recevoir premier vaccin contre la rage. Il ne pourra donc pas voyager aux États-Unis avant cela.

Ayez sur vous le carnet de santé de votre animal, et assurez-vous que tous ses vaccins sont à jour. Aussi, si votre chien est atteint d’une maladie infectieuse, il pourrait se voir refuser l’entrée au pays.

2. Les nourritures pour chiens permises aux États-Unis

Avant de passer les douanes, assurez-vous que la nourriture de votre pitou y soit acceptée! S’il est nourri aux croquettes, il faut obligatoirement que le sac n’ait jamais été ouvert et qu’il soit bien scellé. Il en est de même pour les friandises, biscuits et autres.

Votre chien est un adepte du cru? Vous devrez laisser sa nourriture à la maison car il est interdit de passer de la viande crue aux douanes. Deux options s’offrent à vous :

  1. Acheter sa nourriture une fois rendus aux États-Unis.
  2. Le nourrir, durant votre voyage, avec un autre type de nourriture, soit de la nourriture lyophilisée ou des croquettes.

Et quelle que soit sa forme, la nourriture de votre chien ne doit pas contenir d’agneau, de mouton ou de chèvre, ces viandes étant interdites d’importation aux États-Unis.

En savoir plus

3. Les lois interdisant certaines races

Malheureusement, certaines villes américaines ont adopté des lois interdisant certaines races de chien. Les chiens les plus touchés par ces lois sont bien sûr les chiens de type Pitbull. Cependant, des villes ont aussi ajouté à leur liste de chiens interdits le Rottweiler, le Doberman, et quelques autres.

Avant de partir, assurez-vous que non seulement la ville de destination acceptera votre chien, mais aussi que vous n’aurez pas à traverser une ville qui interdit la race de votre toutou. En cas de problèmes mécaniques, ou si vous vous faites prendre à faire des excès de vitesse, votre chien pourrait alors être confisqué et vous ne pourrez le récupérer.

Découvrez cette carte présentant les États qui ont une législation spécifique à la race en place aux États-Unis. Voyager avec votre chien peut être une expérience inoubliable, il suffit d’y être bien préparé. Vous avez besoin de conseils avant de partir en voyage avec votre chien ? Allez lire mon article: Road trip avec son chien : Votre guide complet. Vous y trouverez une mine d’or de conseils avisé!

ARTICLES RELIÉS:

Partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
avatar
  S’abonner  
Notifier de