Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Chihuahua réactif montre les dents à un autre chihuahua
Michèle et Griotte

La réactivité chez le chien: que faire, causes et conséquences

On traite souvent un chien de «réactif». C'est bien beau, mais c'est quoi, la réactivité, exactement? Souvent, en voulant aider notre Pitou réactif, on empire son problème. Vous saurez tout dans cet article et quoi faire pour aider votre chien réactif!

Qu’est-ce que la réactivité chez le chien?

Est-ce que cette situation vous parle? Vous promenez votre chien et dès que celui-ci voit un autre chien, il devient fou? Il tire sur la laisse, jappe de façon incontrôlable, et rien ne peut le calmer jusqu’à ce que l’autre chien disparaisse complètement de sa vue? Et encore… il semble même «crinqué» pour la journée et continue à réagir à la moindre stimulation.

On vous a sûrement dit que votre chien est réactif. Oui, mais… qu’est-ce que ça veut dire, au juste?

Il ne semble pas y avoir de consensus sur la définition de la réactivité canine, ni sur l’utilité de cette étiquette. En effet, que nous dit-elle vraiment sur l’état émotionnel de notre chien? Et comment pouvons-nous aider notre toutou «réactif»? Explorons ensemble la question de la réactivité chez le chien.

Comment définir la réactivité canine?

Essayons tout d’abord de définir simplement la réactivité canine: c’est une réaction qu’a le chien devant un stimulus, tel un humain, un chien, une voiture, ou autre. Mais cette «réaction» peut en être une de joie, d’excitation, de stress, de peur, etc. Donc, de se contenter de dire qu’un chien est réactif ne nous apprend pas grand-chose! 

La Dre Karen Overall, une spécialiste du comportement animal, nous donne cette explication très intéressante de la réactivité : on parle de réactivité chez les animaux quand ils répondent à des stimuli normaux avec un niveau d’intensité supérieur à la normale. Ce serait donc une réaction exagérée face à un stimulus visuel, sonore, ou autre, mais auquel un animal «normal» ne réagirait pas, ou ne réagirait pas avec la même intensité. 

Cette définition nous met sur une piste intéressante, certes, mais encore incomplète. Cela ne nous dit pas pourquoi le chien réagit! 

Que veut-on dire, alors, par «chien réactif»? Pour certains, un chien réactif est un chien agressif. Ce n’est pourtant pas toujours le cas. Rarement le cas, d’ailleurs! Pour d’autres, c’est un chien excité qui a du mal à contenir sa joie. Bien que cela soit possible, un œil averti pourrait déceler autre chose derrière cette explosion de supposé bonheur. 

Pour mieux comprendre ce qui se cache derrière la réactivité d’un chien, penchons-nous sur les comportements qu’offre le chien dans certaines situations.

À quoi ressemble la réactivité canine?

Afin de comprendre l’état émotionnel d’un chien et la raison de sa réactivité, il faut commencer par observer les comportements qu’il offre dans les situations où il a été qualifié de réactif. Pour cela, il faut avoir de bonnes connaissances du langage corporel de l’animal en question et savoir lire ses postures, entre autres. 

Dans bien des cas, le chien dit réactif adoptera ces comportements:

  • Japper et/ou grogner, ou toute autre forme de vocalisation
  • Tirer en laisse et/ou s’élancer vers le stimulus en question
  • Et parfois, mordre

Cependant, d’autres spécialistes du comportement animal, dont Dre Overall, ajouteront ces autres réactions possibles à la liste:

  • Hypervigilance
  • Agitation
  • Vomissements, miction, défécation
  • Tourner en rond, courir après sa queue
  • Changements, souvent une augmentation, dans les demandes d’attention

On peut aussi ajouter à cette liste l’agression offensive et la prédation, qui sont aussi des réactions devant un stimulus.

Bien sûr, tous les chiens peuvent adopter de tels comportements à l’occasion sans être nécessairement réactifs. Ce qu’il faut aussi observer, c’est l’intensité du dit comportement, la situation dans laquelle il se produit et, très important, à quelle fréquence le comportement apparaît. 

À quoi, et quand, les chiens sont-ils réactifs?

Les chiens dits réactifs peuvent démontrer les comportements mentionnés ci-haut devant un ou plusieurs stimuli. En effet, certains sont réactifs aux autres chiens ou aux chats, à certains humains, à certains sons, un lieu en particulier, etc. La liste est loooongue! 

Un éducateur ou un intervenant en comportement canin qui est appelé pour une consultation pour un chien réactif, doit aussi demander si l’animal est réactif en tout temps et dans toute circonstance. Je prends l’exemple d’une collègue dont le chien était «réactif» seulement en présence de chiens de grande taille de couleur foncée, plus particulièrement de couleur noire. Tous les autres chiens ne lui causaient aucune réaction et ce chien vivait même en parfaite harmonie avec un petit chien tout noir! 

Autrement dit, un chien peut être réactif à un stimulus très très particulier!

Une situation que l’on voit souvent, c’est un chien qui est réactif lorsqu’en laisse. Ce chien peut tout à fait socialiser avec les chiens et les humains quand il n’est pas attaché, mais se transforme en diable de Tasmanie lorsqu’il est en laisse. 

La réactivité peut aussi apparaître à un certain moment de la vie d’un chien, particulièrement lorsque celui prend de l’âge. 

En effet, il n’est pas rare d’observer des changements dans le comportement des chiens vieillissants. Le chien âgé est moins habile à évaluer et comprendre son environnement. Un stimulus qu’il pouvait prévoir auparavant le surprend maintenant, et peut provoquer chez lui de la réactivité.

Il en est de même avec les chiens malades ou souffrants. Le chien ne peut pas nous dire qu’il a mal, et une action ou un objet qui lui provoque de la douleur suscite très souvent de la réactivité. 

Pourquoi un chien est réactif?

La réactivité, nous l’aurons compris, sera l’expression d’une quelconque émotion face à un stimulus donné. Entre autres:

  • La peur 
  • L’anxiété
  • La frustration
  • La joie
  • L’excitation

Quand on a réussi à déterminer l’émotion derrière cette réactivité, il faut pousser plus loin pour tenter de mieux comprendre le chien qui est devant nous. Prenons un chien qui réagit par peur. A-t-il eu une socialisation déficiente lorsqu’il était chiot? A-t-il eu une ou plusieurs mauvaises expériences avec ses congénères? Est-ce qu’il a déjà été forcé d’endurer des interactions avec un ou des chiens? Est-ce qu’il a déjà été puni pour avoir démontré de la crainte envers un autre chien? 

Votre chien, qui n’a jamais été réactif de sa vie, démontre soudainement des comportements qui vous inquiètent? S’il s’agit d’un chien âgé, prévoyez une visite chez votre vétérinaire. Les chiens vieillissants peuvent devenir plus réactifs ou moins tolérants dans certaines situations, et cela peut être dû par de la douleur causée par l’arthrite, une perte de vision et/ou d’audition, et même un déclin de ses facultés mentales. 

Ce conseil s’applique aussi aux jeunes chiens ou aux chiens adultes qui, du jour au lendemain, exhibent des comportements anormaux. Un vétérinaire sera en mesure de déceler de la douleur ou une maladie qui pourrait expliquer ce changement de comportement.

Comment aider un chien réactif?

Après avoir obtenu les réponses à nos questions, il sera souvent plus facile d’établir un plan de match pour modifier l’émotion que le chien ressent dans ces situations, et diminuer ainsi sa réactivité. 

Le propriétaire d’un chien dit réactif devra s’assurer d’être accompagné par un éducateur ou un intervenant en comportement canin compétent aux méthodes éthiques et à jour. Particulièrement avec un chien qui réagit par peur. Il faudra respecter l’état émotionnel du chien et travailler avec douceur et compassion, sans jamais forcer le chien à interagir avec la source de sa peur. 

Dans certains cas, surtout avec les chiens anxieux, il sera nécessaire de médicamenter l’animal afin de faciliter ses apprentissages. Malheureusement, plusieurs propriétaires de chien sont rébarbatifs à l’utilisation de la médication anxiolytique pour leur animal, mais ils n’ont aucun problème à donner des anti-douleurs lorsque leur toutou a mal. Pourtant, le chien anxieux est souffrant! Et une fois soulagé de cette douleur, il ne pourra que mieux apprendre de nouveaux comportements.

Comprenez qu’un chien anxieux, qui est complètement habité par son émotion, n’a pas la possibilité d’apprendre quoi que ce soit d’autre. Je donne souvent cet exemple d’une personne qui a la phobie des ascenseurs. Mettez-la dans un ascenseur et demandez-lui de calculer 1 + 1, et je vous gage qu’elle ne sera pas capable de vous donner la réponse! Elle est complètement envahie par sa peur. Eh bien, c’est la même chose pour les chiens anxieux. La médication fait baisser l’anxiété et permet au chien d’apprendre, ce qui l’aide à transformer son émotion.

Afin d’aider le chien réactif, on devra aussi gérer son environnement afin de diminuer son niveau de stress. Par exemple, on évitera les rencontres avec les autres chiens si le nôtre y est réactif, on bloquera la vue sur la rue pour le chien qui réagit aux passants, etc. Le but de cela étant de non seulement diminuer son anxiété, mais aussi de l’empêcher de «pratiquer» le comportement indésirable.

Surtout, il faudra faire attention de ne pas empirer la situation en commettant certaines erreurs courantes.

2 erreurs à ne pas faire avec un chien réactif

Nous l’avons vu plus haut, une des raisons les plus fréquentes pour lesquelles un propriétaire de chien contactera un éducateur canin, est parce que son chien est réactif. 

Accompagné d’un éducateur canin compétent, et avec de la patience et de la constance, on peut espérer régler ce problème de réactivité canine. Cependant, il faudra faire bien attention d’utiliser les bonnes techniques pour ne pas empirer la situation! Voici donc 2 erreurs à ne pas faire avec un chien réactif.

Forcer son chien à socialiser

Beaucoup de chiens sont malheureusement réactifs envers les autres chiens. Cela s’explique souvent par une socialisation déficiente alors qu’ils étaient chiots, ou par une mauvaise expérience vécue avec un ou plusieurs chiens. 

Peu importe la raison, quand on se retrouve aux prises avec un chien réactif aux autres chiens, il faut à tout prix éviter de le forcer à socialiser. Souvent, les propriétaires de chien réactif se font conseiller d’emmener celui-ci dans un parc à chiens bondé où, supposément, il n’aura d’autres choix que de s’habituer. 

Pour bien comprendre pourquoi ceci est une mauvaise idée, pensons à ce scénario : disons que vous avez une phobie des araignées, et que quelqu’un en qui vous avez une grande confiance, vous oblige à entrer dans une pièce où se trouvent des centaines d’araignées en liberté. Cette personne vous y enferme en vous promettant qu’elle vous laissera sortir quand vous n’aurez plus peur des araignées. Il y a peu de chances que vous finissiez par vous habituer, et peut-être en ressortirez-vous avec un traumatisme encore plus grand. De plus, vous risquez d’avoir nettement moins confiance en la personne qui vous a promis le contraire de ce que vous venez de vivre!

Forcer un chien à socialiser en l’emmenant dans un parc à chiens revient au même. Non seulement il n’apprendra pas à interagir correctement avec les autres chiens, mais en plus, vous pourriez aggraver la situation et encourager votre chien à devenir agressif. 

Punir un chien réactif

Maintenant, imaginons que lorsque vous êtes enfermé dans cette pièce où se trouvent les araignées, votre personne de confiance vous punit à chaque fois que vous avez une réaction de peur. Apprendrez-vous ainsi à avoir moins peur des araignées? Pourtant, c’est un comportement que l’on voit trop souvent chez les propriétaires de chien réactif: dès que celui-ci jappe ou grogne, le chien reçoit une punition que ce soit par un coup de laisse, un serrement du collier étrangleur, ou autre. Bien que le chien cesse parfois son comportement à la suite de cette punition, on ne peut pas dire que l’émotion qu’il ressent envers ce qui le rend réactif ait changé. Ici encore, on risque de se retrouver avec un chien agressif. En effet, celui-ci aura compris que la seule façon de faire «disparaître» l’objet de sa phobie sera en l’attaquant. 

Que faire avec un chien réactif?

Si votre chien souffre de réactivité, votre premier réflexe devrait être de contacter un éducateur canin compétent utilisant des méthodes éthiques. Celui-ci saura aider votre chien à tolérer éventuellement la présence de ce qui lui fait peur, de façon graduelle et toujours en respectant les émotions de votre toutou.

Si vous êtes aux prises avec un toutou dit «réactif», sachez que vous n’êtes pas seul et que de l’aide existe. Dans la grande majorité des cas, il sera possible d’améliorer la qualité de vie de votre chien, ainsi que la vôtre.

Retenez qu’un chien réactif vit lui aussi un mauvais moment quand il réagit. Pas juste vous!

Allô, moi, c’est Mimi-Griotte!

Pourquoi Mimi-Griotte? Parce que ma petite chienne s’appelle Griotte et que c’est grâce à elle que je suis aujourd’hui éducatrice canine et heureuse de l’être!

Ma mission, c’est de vous permettre de vous mettre à la place de votre chien pour comprendre ses émotions, afin de vous aider à répondre à ses besoins pour vous rendre heureux tous les deux.

Ici, vous trouverez outils, infos et cours en ligne pour vous aider avec humour et empathie.

Articles reliés

Obtenez GRATUITEMENT votre guide complet des 8 troubles de comportements chez le chien et comment les régler en vous inscrivant à mon infolettre.

En BONUS, recevez mes 10 grands principes pour une relation harmonieuse avec Pitou!

Partage cet article !

18 réflexions sur “La réactivité chez le chien: que faire, causes et conséquences”

  1. Je cherche de l’aide depuis que mon chiot tant attendu est arrivé (2mois) et je viens de lire exactement se qui se passe avec mon chiot.
    Mon chiot est réactif au cours de maternelle parce qu’il n’a pas le droit de jouer ou de s’approcher les autres chiots ☹️Après l’avoir retenue pendant 30-40 minutes mon chien se fâche devient impatient me saute dessus et me mort.
    Quand je fais une balade en sentier et que je le retiens il fait la même chose. J’espère réussir à corriger cette situation avant qu’il me Blaise sérieusement 😒

    1. Mimi-Griotte

      Tant mieux si j’ai pu vous éclairer!
      Ça semble être de la frustration, et on le comprend, être retenu 30-40 minutes alors qu’on veut aller jouer avec les copains, c’est très frustrant!
      Loin de moi de vouloir vous rendre responsable de cela, vous faites de votre mieux. Et souvent, les comportements se présentent parce qu’on ne sait pas comment agir.
      S’il vous mord, c’est de l’agression de redirection, pour soulager sa frustration. Ce n’est pas du tout de l’agressivité.
      Au lieu de juste le retenir, vous pouvez essayer d’éviter la frustration en travaillant le rappel et que votre chien soit très récompensé de revenir. Transformer en jeu le fait qu’il ne puisse aller où il veut.

  2. Geneviève Dumont

    Mon chien est réactif à certains humains ( enfants ) et a mon nouveau conjoint . Des qu’il met le pied à la maison mon chien se désorganise totalement. Il me pince , il jappe , il grogne. Mon conjoint ne peut pas m’approcher. Il vient de commencer une médication anxiolytique mais le problème de fond demeure. Je me sent dépourvu face à cette situation et jamais il n’a eu de contact négatif avec un homme.

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour! La réactivité est le problème no 1 des propriétaires de chiens! Et malheureusement, on est souvent dépourvu face à ce problème. Plus le chien pratique son comportement et que ça marche (qu’il obtient ce qu’il veut en faisant ce qu’il fait), plus le comportement est renforcé. C’est pourquoi, malheureusement, en plus de la médication, il faut parallèlement travailler avec le chien par petites étapes pour changer son émotion face au déclencheur.

      1. Marie noelle Trotot

        Bonjour,
        Nous avons adopté il y a un an un chien en refuge. Celui ci est tres hyper reactif et nous sommes accompagnés depuis 11 mois par une educatrice . Nous avons faits beaucoup de progrès.. mais le problème reste entier quand nous avons du monde a la maison. Il aboie, se jetterais sur les invités si nous ne le retenons pas, et il lui faut beaucoup de temps pour se calmer. Le chien supporte sans problème mes amies femmes, mais avec les hommes et les ados c’est vraiment tres compliqué. Le vétérinaire nous conseille de le medicamenter. Si vous avez des astuces pour nous nous sommes preneurs. Merci

        1. Mimi-Griotte

          Un chien réactif, c’est beaucoup de gestion et de travail, bravo de vous faire accompagner!
          De plus en plus, on médicamente les chiens pour les aider temporairement ou à plus long terme en parallèle du travail de désensibilisation que l’on fait avec eux. Je vous conseillerais d’essayer, ça pourrait améliorer les choses.
          Pourquoi vous n’essayeriez pas de mettre le chien à part à l’arrivée des gens à la maison, dans un endroit où il se sent en sécurité, et en plus, lui donner une activité calmante comme ronger un os ou lécher un Kong avec de la bonne nourriture congelée à l’intérieur? Au lieu de paniquer et réagir, il est dans un espace rassurant et s’occupe avec une activité qu’il aime.
          Ça pourrait même devenir une routine: arrivée de gens à la maison = Kong ou os dans un espace prévu dans la maison.
          On peut permettre au chien de venir voir la visite ensuite, le brouhaha passé, SEULEMENT S’IL VEUT Y ALLER DE LUI-MÊME. Ne pas le forcer.
          Voici mon conseil pour vous.
          Bonne chance pour la suite! 🙂

  3. Danielle Théorêt

    Bonjour, il y a presque deux ans , j’ai adoptée un chien âgé d’environ quatre ans. On m’avait informée qu’elle était très réactive avec les chiens. J’ai rapidement consultée un entraîneur .Malheureusement, j’ai n’ai pas eu l’aide espérée .j’ai un chien qui est très calme et docile, j’ai constatée très rapidement qu’elle était réactive aux chien lors des promenades. Mon chien devient complètement transformé par une rage incontrôlée . Je l’ai toujours contrôler…un peu avec des gâteries pour désamorcer son comportement très réactif. À la maison je la laisse libre sur le terrain , malheureusement aujourd’hui elle a pourchassés un chien qui passait devant la Maison…ça c’est une première. Le propriétaire à dû prendre son chien dans ses bras pour le protéger. Ça m’a pris trois appels pour que mon chien répondre reviennent vers moi. C’est la première fois que j’ai réprimandé mon chien. Pouvez me conseiller ?

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour Danielle, je ne sais pas comment votre entraîneur vous a fait travailler, il est difficile pour moi de répondre ici. De plus, si on travaille mal avec des gâteries, on obtient parfois le résultat contraire à ce qu’on voulait. Mais ce n’est pas votre faute, vous ne pouvez pas tout savoir!
      De plus, comme j’ai dit dans un autre commentaire, plus le chien pratique son comportement et que ça marche (qu’il obtient ce qu’il veut en faisant ce qu’il fait), plus le comportement est renforcé. Il augmente donc en fréquence et/ou en intensité. Et c’est ce qui est arrivé avec votre chien, il en a pourchassé un autre.
      La consultation privée est la meilleure option dans ce cas.

  4. Bonjour, gros problème ici: Chihuahua croisé spitz de 3 ans mtn ( pas mon chien j’écris pour les propriétaires). Une propriétaire extrêmement stressée, le chien n’est jamais détaché dans le jardin et a une laisse d’1m max en balade !! Honnêtement l’enfer pour le chien. Évidemment réactivité totale : aux inconnus et à tous les chiens. Grognements énormes, gros claquage de dents etc et surtout aboiements permanents. Personne ne peut l’approcher ni la caresser et dans sa maîtresse : c’est la fin du monde. Vous conseillez quand même de ne pas confronter ( très lentement ) le chien aux inconnus et autres chiens très doux par exemple ? Ce chien est littéralement coupé de tout et explose finalement à la moindre situation nouvelle. J’ai évidemment conseillé de prendre un éducateur mais bon vous avez la réponse…

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour, merci du partage! Ça m’attriste tellement de lire ça!
      Je comprends qu’il n’y a pas trop d’ouverture du côté des propriétaires…
      Pour ce pauvre chien, qui doit être frustré à mort et probablement craintif de tout, il n’y a pas grand chose à faire s’il n’y a pas de volonté du côté de ses humains. Au mieux, il faudrait qu’il ait la possibilité de dépenser son énergie de façon plaisante.
      C’est normal qu’il explose, c’est comme une bombe remplie de frustration et de manque d’activité (entre autres).
      Et pour les rencontres, on ne doit pas aller à lui, mais c’est lui qui devrait venir à vous. Et pas en chargeant pour vous éloigner, mais par curiosité.
      On part de loin… surtout si son humaine est stressée (et doit communiquer ça au chien).
      Si jamais vous ou quelqu’un est proche, le mieux est de l’ignorer pour qu’il ne vous considère pas comme une menace. Le laisser approcher à son rythme et ne pas bouger.
      Mais comme j’ai dit, sans volonté de la part des propriétaires, on ne pourra pas améliorer les choses malheureusement…

  5. Bonjour !
    Je travaille en Ehpad avec ma chienne depuis qu’elle a 3 mois, aujourd’hui âgée d’un an et demi elle commence a me faire de la réactivité sur certaines familles de résidents (pas toutes, je sais pas comment elle différencie celle qu’elle aime de celle qu’elle n’aime pas)
    La réactivité se fait essentiellement par aboiement et grognement, cependant dans la plupart des cas elle va quand même voir les personnes et finit même par leur faire des câlins et bisous,
    J’avoue être un peu dépassée par cette situation et ne pas comprendre l’origine de ses réactions

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour, mon commentaire est selon ce que je lis, je peux me tromper, ne sachant pas tout le contexte et n’ayant pas vu les situations où votre chienne réagit. Elle vient de passer le cap de l’adolescence, et c’est souvent à ce moment-là que les chiens développent de la réactivité. Peut-être que jeune, elle a vécu des situations en Ehpad qui la mettaient inconfortable, mais les chiots ne réagissent pas et subissent la situation, jusqu’au moment où ils prennent de l’assurance et commencent à réagir pour signifier leur inconfort.
      Donc, si votre chien a été plus inconfortable avec un style/genre de personne, c’est peut-être ce qui fait qu’elle aime ou non certaines personnes.
      Il ne faudrait pas la forcer à aller voir ceux qu’elle ne veut pas, donc la laisser libre d’aller voir qui elle veut.
      Et si vous voulez aller plus loin, la désensibiliser à ceux auxquels elle réagit.
      Un bon éducateur canin pourrait, bien sûr, vous aider aussi!
      Bon courage!

  6. Francine Bradley

    Mon berger australien de 13 mois est incontrôlable lorsqu’il voit un autre chien réactivité par frustration, il veut aller jouer, aucune agressivité .
    Il est intense, je travaille l’autocontrole,
    il n’a pas d’autres problèmes de comportement. Doux, mange et dort bien, stimulé physiquement et mentalement. Comment faire?

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour, désolée du délai de réponse!
      C’est difficile de répondre à votre problème ici, car beaucoup de choses entrent en jeu dans ce genre de cas.
      La meilleure solution serait de vous faire aider par un éducateur canin expérimenté qui travaille avec des méthodes bienveillantes, et qui pourra vous guider.
      Sinon, continuer les exercices d’autocontrôle (faut jamais lâcher).
      Et quand la situation problématique se présente, ne pas laisser votre chien dans la situation, le sortir le plus vite possible de là pour qu’il ne monte pas inutilement en frustration trop longtemps.

  7. Bonjour!
    Mon Boston Terrier de 4 ans a vécu une mauvaise expérience avec un autre chien dans sa première année de vie et depuis ce temps, toute sa socialisation réussie est disparue! Quand il voit d’autres chiens il veut aller les voir mais au bout de quelques secondes les poils lui dressent sur le dos et quand l’autre chien lui sent le derrière, il se fâche et la bagarre commence même si l’autre chien se soumet. Est-ce possible qu’il redevienne socialisé? Je fais beaucoup d’exercices pour son auto contrôle, conseillés par un éducateur.

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour Sonia, désolée pour le délai de réponse (j’avoue que j’ai vu votre message, mais j’ai ensuite oublié de répondre).
      C’est tellement triste de voir qu’une socialisation réussie peut être détruite par une seule mauvaise expérience! Vous me demandez s’il est possible qu’il redevienne socialisé… je vous réponds malheureusement, non. La socialisation, c’est en très jeune âge, et ensuite c’est terminé.
      Alors si votre chien est maintenant réactif envers les autres chiens, il faut entreprendre un plan de réhabilitation pour le désensibiliser aux autres chiens. Ce que vous faites très certainement avec votre éducateur.

  8. Mon pitbull de 1 ans et 10 mois a été mordu par un staff à 10 mois et plus les mois passe plus son comportement change. Il est réactif envers beaucoup de chien mais s’entend avec quelque chien. il réagis plus souvent sur les gros chiens mais les petits il ne dit rien.En revanche les gros chiens c’est des grognements et aboiements…j’ai l’impression que c’est de la frustration car quand je croise un gros chien il se couche pour jouer mais dès que la personne change de trottoir ou que je lui dit non (c’est souvent parce que la personne d’en face ne veut pas laisser interagir les chiens car il est « impressionnent » ) du coup mon chien se met à sauter sur place et a grogner/aboyer…il commence a être réactif envers quelques personnes surtout le soir…son état s’est énormément aggravé et ça m’angoisse. Comment faire ?

    1. Mimi-Griotte

      Bonjour Sarah, désolée pour le délai de réponse (j’avoue que j’ai vu votre message, mais j’ai ensuite oublié de répondre).
      Le comportement de votre chien a probablement changé suite à la morsure, mais le passage de l’adolescence à l’âge adulte apporte aussi des changements de comportement.
      Je ne peux pas ici vous dire quoi faire, car il y a trop d’éléments en jeu. Il s’agit de réhabiliter votre chien envers les autres chiens, et je ne peux que vous conseiller de le faire avec l’aide d’un intervenant en comportement canin qui travaille dans le respect du chien. Cette personne saura vous conseiller et vous montrer les exercices à faire pour aider votre chien.
      Mais en attendant, essayez au moins d’éviter les situations qui font réagir votre chien pour que le comportement ne s’aggrave pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allô, moi, c’est Mimi-Griotte!

Pourquoi Mimi-Griotte? Parce que ma petite chienne s’appelle Griotte et que c’est grâce à elle que je suis aujourd’hui éducatrice canine et heureuse de l’être!

Ma mission, c’est de vous permettre de vous mettre à la place de votre chien pour comprendre ses émotions, afin de vous aider à répondre à ses besoins pour vous rendre heureux tous les deux.

Ici, vous trouverez outils, infos et cours en ligne pour vous aider avec humour et empathie.

Articles reliés

Obtenez GRATUITEMENT votre guide complet des 8 troubles de comportements chez le chien et comment les régler en vous inscrivant à mon infolettre.

En BONUS, recevez mes 10 grands principes pour une relation harmonieuse avec Pitou!